Pour savoir si un ananas est mûr ou pas, il suffit de palper sa base. Un ananas mûr présente un équilibre idéal entre l’acidulé et le sucré.

Les utilisations possibles de l’ananas

Avant d’envisager d’incorporer l’ananas dans sa cuisine, il faut savoir que ce fruit supporte mal les températures inférieures à 7°C. L’idéal serait de ne pas le conserver au réfrigérateur, mais plutôt dans une pièce fraîche. L’ananas est très présent dans les salades de fruits, les entremets, les tartes aux fruits et même dans les sirops. Dans la cuisine asiatique et créole, l’ananas est associé aux viandes telles que le porc et le canard, sous forme de chutney. Il peut également accompagner la lotte et l’agneau en curry. Enfin, sa saveur se marie merveilleusement avec celle de la banane, du chocolat blanc, de la mangue et de la noix de coco.

 L’ananas favorise la digestion et empêche les maux d’estomac

En plus d’être un ingrédient phare en cuisine, l’ananas renferme plusieurs bienfaits. Ainsi, bien qu’il ne soit pas particulièrement riche en vitamines et en minéraux, il contient essentiellement de la bromélaïne, également appelée broméline. Cette substance possède de puissantes propriétés digestives. L’ananas permet également de mieux digérer les protéines et l’amidon des féculents. En effet, la fermentation de ces derniers entraîne des troubles digestifs comme les ballonnements, les lourdeurs, les gaz ou encore les brûlures d’estomac. Pour cette raison, il est conseillé de consommer de l’ananas avec des plats gras ou riches en protéines. Enfin, si vous avez prévu un repas copieux ou très riche en graisses, pensez à boire du jus d’ananas frais avant le repas ou à manger quelques tranches d’ananas en dessert.

D’autres bienfaits de l’ananas

Utilisé en cuisine, l’ananas aide à contrer la constipation, grâce notamment à sa forte concentration en cellulose. Cette fibre a en effet le don d’améliorer le fonctionnement du système digestif, en favorisant la digestion. L’ananas a également une action purificatrice sur la circulation sanguine. Il est considéré comme un remède naturel contre les caillots de sang dans les veines.

L’ananas soulage également les règles douloureuses. En effet, la bromélaïne possède un effet relaxant sur le col de l’utérus pendant les règles. Véritable anti-inflammatoire, la bromélaïne inhibe la production des prostaglandines, les substances à l’origine des inflammations.

Enfin, l’ananas est un excellent remède naturel contre les verrues. Pour ce faire, il suffit de le frotter contre la verrue pendant une minute, à raison de deux fois par jour, jusqu’à ce que celle-ci disparaisse complètement. Il soulage aussi les douleurs musculaires, grâce toujours à la bromélaïne, et vient à bout des tendinites et des inflammations tissulaires.